Une rencontre

Et si on créait un son
de percussion européenne ?
Que se passe-t-il lorsque deux compositeurs rêvent d’un son qui n’est émis par aucun instrument ?

 

La musique a toujours été un espace privilégié de rencontre et de créativité. Dominique Delahoche, trombone solo de l’Orchestre National de Lorraine et Hugues Dufourt, compositeur et directeur de recherche émérite au CNRS.

En mars 2013, leur rencontre avec Denis Matheis, directeur adjoint du campus Arts et Métiers, donne vie à ce projet fou : créer un son de percussion métallique inédit – ni gong, ni cloche – à tonalité européenne.

Très vite, une équipe de recherche est montée. Elle se compose de membres de l’ONL, d’enseignants et d’étudiants des Arts et Métiers et d’un membre des Percussions de Strasbourg.

Une gestation de 18 mois a été nécessaire. 18 mois durant lesquels des musiciens se sont associés à l’école d’ingénieurs Arts et Métiers de Metz pour matérialiser ce que les artistes endentaient dans leurs têtes.

 

Ce son, c’est celui du veme®, un instrument inédit de percussion métallique.